katchdabratch

S'engouffrer dans le sillon de mots indociles; y façonner des points d'appui, pour soi et quelques autres. Pétrir les silences qui sont une partie du terreau où s'ensemence ce qui nous dispose dans le jour. Les inviter à s'ébrouer. Apparaît alors parfois une ouverture, elle offre au souffle un fragment de miracle: ne plus craindre la douceur.

lundi, juillet 11, 2011

Mes amis

"Faites la révolution sac au dos,
les pieds nus dans une gare,
en mendiant
avec une musique à bouche,
avec un bambou
et du soleil noir au bout de la plume,
de l'encre qui éclairera le monde.
J'ai toujours cru
que la flûte chasserait les démons,
détruirait un jour les usines,
que toute la jeunesse
dirait non,
tribalement non.

Tout a pourri en dedans.
Une flûte qui chante
donnera un coup de sang
à ce pays prospère."

Maurice Chappaz, Les maquereaux des cimes, Editions Bertil Galand, 1976

Extrait de la quatrième de couverture:

"[...] La Crise n'est que l'énorme facture des gaspillages, entreprises à subsides, destructions et superbénéfices. Où le chômage, comme dans une guerre, peut encore servir d'alibi. Alors qu'en pleine solidarité avec les victimes il faudrait nous recycler dans une "autre" civilisation."

2 Comments:

Blogger Rouge Gorge said...

Ce poème ne pouvait pas mieux tomber.

Je n'ai pas eu le bac, et je ne m'en porte pas plus mal. Je t'écris un mail bientôt, car beaucoup de choses ont changé (dont mon adresse postale).


Et tu sais, pour les rattrapages j'ai pensé à toi, j'avais laissé ta lettre rouge dans "L'existentialisme est un humanisme" de Sartre... D'ailleurs, c'était stupide de reprendre la philo puisque j'ai eu 12 à l'écrit.. enfin.

Prends soin de toi katchdabratch,
petits baisers sur tes boucles de voyageur, vagabond du soleil !

11 juillet, 2011 20:29  
Anonymous Michel said...

C'est fou ce que c'est bien écrit! Ca allège de savoir que les hamsters touraient déjà dans leur roue il y a bien longtemps, et que les pensées logiques permettent au hamster de rester fier.

03 août, 2011 07:59  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home