katchdabratch

S'engouffrer dans le sillon de mots indociles; y façonner des points d'appui, pour soi et quelques autres. Pétrir les silences qui sont une partie du terreau où s'ensemence ce qui nous dispose dans le jour. Les inviter à s'ébrouer. Apparaît alors parfois une ouverture, elle offre au souffle un fragment de miracle: ne plus craindre la douceur.

mercredi, mars 26, 2008

Je l'ai retrouvé!!!!


Alors que j'étais sur le point de casser ma tirelire, parce que je n'en pouvais plus de passer à côté de photos qui me faisaient signe, il a refait surface!

Il était allé se cacher dans la voiture de mon oncle!

Une bonne surprise ne venant jamais seule, il y avait plein de petites merveilles qui ne demandaient qu'à venir mettre de la couleur par ici!

Je me suis dit que j'allais commencer par celle-ci, le soleil se devine, aura-t-il le dessus sur les nuages?

En attendant, l'instantané que nous offre cette amorce de bataille dans le ciel est somptueux, non?

Libellés :

1 Comments:

Blogger Alexandre said...

Et bein mon vieux, cette prise de vue est fabuleuse! Tout particulièrement ce rapport entre l'obscurité du bas des bâtiments et la luminosité du soleil sur les façades et derrière les nuages.

Magnifique!

27 mars, 2008 22:36  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home